Préparer une école d’ingénieur

Classe préparatoire aux grandes écoles – filière physique, technologie, sciences de l’ingénieur (PTSI-PT)

Pour préparer une formation scientifique portant sur la mécanique, l’automatique, les sciences physiques, les mathématiques et les systèmes automatisés. Cette préparation permet ensuite d’intégrer une école d’ingénieur : ENSAM, ENS Cachan, Centrale, Mines…

MÉTIERS :

Ingénieur en mécanique, hydraulique, robotique, aéronautique, informatique, télécommunications, travaux publics, enseignement, recherche…

Admission sur dossier. Titulaire du Bac S. La durée des études est de 2 ans.

↘ Lycée Niépce


Devenir technicien des systèmes numériques

BTS Systèmes Numériques option B « Electronique et Communication »

Cette formation prépare à la conception, l’installation, la configuration et la maintenance des systèmes numériques dans les domaines de l’électronique embarquée, des communications, de la surveillance, multimédia, image et son, automatique et robotique, etc..
Il est possible de poursuivre ses études en licence professionnelle ou en école d’ingénieur.

MÉTIERS :

Technicien dans les domaines des télécommunications, systèmes d’instrumentation, informatique, électronique grand public, automatique… A l’issue du BTS, il est possible de poursuivre des études à l’université ou en école d’ingénieur.

Admission sur dossier. Titulaire d’un Bac S  ou d’un Bac STI2D ou d’un Bac Pro SEN. La durée des études est de 2 ans dont 6 semaines de stages.

↘ Lycée Niépce


Devenir technicien en bureau d’études, projeteur

BTS conception de produits industriels

Le technicien supérieur Conception de Produits Industriels participe aux projets industriels de l’entreprise. Il exerce ses fonctions dans le domaine de la création de produits nouveaux pour des secteurs très variés (aéronautique, automobile, biens de consommation…). Il a aussi une bonne connaissance des procédés de fabrication industrielle.
Il est possible de poursuivre ses études en licence professionnelle ou en école d’ingénieur.

Admission sur dossier. Titulaire d’un Bac S  ou d’un Bac STI2D ou d’un Bac Pro EDPI, TU, TO. La durée des études est de 2 ans, dont 2 périodes de stage, une de 2 semaines (stage d’observation) une de 6 à 10 semaines (stage métier).

↘ Lycée Niépce


Devenir contrôleur technique automobile

Formation Complémentaire d’Initiative Locale contrôleur technique automobile

MÉTIERS :

Contrôleur technique, responsable de centre de contrôle.

Admission sur dossier. Il faut être titulaire d’un Bac professionnel carrosserie réparation ou maintenance automobile et du permis de conduire. La durée des études est de 1 an, dont 11 semaines de formation en entreprise.

↘ Lycée Camille du Gast


Devenir technicien de maintenance

DUT Génie Industriel et Maintenance

Le technicien de maintenance participe à l’amélioration des unités de production industrielle en travaillant aux services de maintenance, qualité, sécurité, commerciaux… Le DUT ouvre une formation en alternance à la rentrée 2014 avec une spécification « machine-outil ».

MÉTIERS :

Technicien de maintenance, mécanicien de maintenance, chef d’équipe de maintenance dans de nombreux secteurs tels que l’aéronautique, la construction automobile, la sidérurgie, le nucléaire, l’agroalimentaire, les Contrôles Non Destructifs… À l’issue du DUT, il est possible de poursuivre des études en école d’ingénieur, à l’université ou en année de spécialisation.

Admission sur dossier. Titulaire d’un Bac S, STL, STI2D, Bac pro ou titre admis en équivalence. La durée des études est de 2 ans, la 2e année de ce DUT peut être suivie par la voie de l’alternance (en contrat de professionnalisation), ou par la voie classique (avec un stage industriel de fin d’étude de 12 semaines).

↘ IUT de Chalon-sur-Saône – Université de Bourgogne

BTS Maintenance des Systèmes

Le titulaire du BTS Maintenance Industrielle peut travailler dans des domaines très variés :
– soit dans le Service Maintenance d’une entreprise ; dans ce cas, il interviendra donc sur les différents équipements de l’entreprise (moyens de production et de service)
– soit dans une entreprise elle-même spécialisée en maintenance ; il sera appelé à intervenir dans différentes entreprises en tant que sous-traitant.

Inscription sur dossier. Admission sur entretien. Titulaires d’un Bac Pro en maintenance ou Bac Technologique. Formation sur 2 ans en apprentissage (15 jours en entreprise / 15 jours en cours) – Rémunération en % du SMIC selon l’âge et le niveau de formation.

↘ Pôle de formation des industries technologiques


Devenir Assistant technique d’ingénieur

BTS Assistant technique d’ingénieur

La formation donnée par ce BTS a pour objectif d’améliorer la compétitivité des entreprises. Celle-ci passe par une bonne circulation de l’information entre les différents services. Cette formation permet de seconder un ingénieur (essais, réalisation de dossiers, etc.) et de participer à la gestion d’une unité de production avec un niveau de délégation en fonction de la valeur du candidat.

MÉTIER :

Assistant technique d’ingénieur

Inscription sur dossier. Admission sur entretien. Titulaires d’un diplôme Niveau IV. Formation sur 2 ans en apprentissage (15 jours en entreprise / 15 jours en cours) – Rémunération en % du SMIC selon l’âge et le niveau de formation.

↘ Pôle de formation des industries technologiques


Devenir technicien supérieur en chaudronnerie ou agent de maîtrise

BTS Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle

Ce BTS permet d’exercer des fonctions dans des bureaux d’études ou de méthodes, d’organisation et de gestion de production, responsable d’atelier de fabrication ou de chantier pour le montage. Plusieurs secteurs emploient des chaudronniers : l’aéronautique, l’automobile, la mécanique, la construction navale, la métallurgie et la maintenance. Le chaudronnier peut évoluer vers un poste d’encadrement (chef d’équipe, contremaître, chef d’atelier) ou de technicien (dessinateur, préparateur de fabrication, technicien méthode).

MÉTIERS :

responsable atelier de fabrication – responsable de chantier de montage – agent de maîtrise

Inscription sur dossier. Admission sur entretien. Titulaires d’un diplôme Niveau IV. Formation sur 2 ans en apprentissage (15 jours en entreprise / 15 jours en cours) – Rémunération en % du SMIC selon l’âge et le niveau de formation.

↘ Pôle de formation des industries technologiques

 


Devenir technicien supérieur dans les métiers de la chimie

BTS Pilotage des procédés

Le technicien supérieur Pilotage des procédés acquiert les compétences opérationnelles requises pour le pilotage et l’optimisation des procédés de fabrication dans les domaines de la chimie, la biochimie et des biotechnologies. Ses fonctions, dans une unité de production ou de conditionnement, porteront sur :

. la conduite d’un procédé avec gestion des incidents,
. l’optimisation des procédés,
. l’organisation et la coordination des équipes,
. l’évaluation des risques et la gestion de la maintenance.

MÉTIERS :

chimie de base, pétrochimie, pharmaceutique et cosmétique, agro-alimentaire, traitement des eaux, plasturgie, métallurgie, cimenterie, papiers, cartons, textile, caoutchouc, peintures, encres.

Admission sur dossier. Titulaire d’un Bac STI2D ou d’un Bac STL ou d’un Bac Pro (« Procédés de la chimie, de l’eau et des papiers cartons », « Laboratoire contrôle qualité »).
La durée des études et de 2 ans, dont 10 semaines de stage (4 semaines de stage d’observation en 1ère année, 6 semaines au sein d’une unité de fabrication en seconde année). Il est possible de poursuivre ses études en licence professionnelle, licence générale ou en école d’ingénieur.

↘ Lycée Niépce